FR | EN
échos de presse

Das Ensemble, eine Initiative des ‘Institut Européen de Chant Choral’, die seit langem auf eigenen Füssen steht, ist solistisch perfekt besetzt, die Klangkultur ist brillant. Frank Agsteribbe leitet seine Sänger und das ‘Ensemble de la Chapelle Saint-Marc’ mit wenigen suggestiven Gesten. Das kann man nicht sehen, aber man spürt es. Keine Phrase ist überpointiert, die Erzählung wird nicht überdramatisiert. Die Interpretation ist rhetorisch klug ausbalanciert, passt sich sich der Transparenz und Klarheit des Klanges an, ohne einen Mangel an Ausdruck. Hervorzuheben sei allerdings die Sopranistin Véronique Nosbaum in der Rolle der Maria. Sie singt schlichtweg schön.

Guy Engels - Pizzicato

_

Das „alt-moderne“ Psalmodieren des Renaissancekomponisten de Morales und das „modern-alte“ Psalmodieren Arvo Pärts verschmolzen zu totaler Einheitlichkeit. Dies vor allem durch die exemplarisch homogene Vortragsweise auf der Empore von Marivi Blasco (Sopran), Jonathan de Ceuster (Kontertenor), Vincent Lesage (Tenor) und Jean-Paul Majerus (Bass), diskret und stilbewusst von Frank Agsteribbe an der Orgel assistiert. Ein Modell von schwereloser, lichter und schlichter solistischer Vokaldarbietung!
Loll Weber, Luxemburger Wort 10 Nov 2015

"The ensemble cantoLX follow up the success of their recording of the complete volume I of Girolamo Frescobaldi’s Arie Musicali (1630) with this recording of volume II. The group’s six singers, who appear as soloists and equally effectively as an ensemble, are supported by a reduced continuo team of theorbo and harpsichord. It has to be said that this very much throws the spotlight on to the singers, who however exploit this added exposure with some highly dramatic evocations of their texts, employing beautifully expressive singing and neatly applied ornaments."
Early Music Review

_

"Voici bel et bien vingt merveilleux joyaux aux multiples et et séduisantes facettes, offrant mille surprises et garantissant 73 minutes d'un ravissement perpétuel. Une réussite rare dans ce type de répertoire. Jetez-vous sur ce disque qui émeut le coeur et l'âme tant qu'il est encore disponible."
José Voss

_

„Das Ensemble cantoLX überzeugt mit einem vorwiegend britischen Programm.“ André Link, Luxemburger Wort, 19.04.2014

„Unter Frank Agsteribbes temperamentvoller Führung bringen die Sängerinnen und Sänger von cantoLX diese Intentionen auch intonatorissicher, klangschön und ausdrucksstark zur Geltung. (...) Das hohe Niveau von cantoLX kam dann nach der Pause (...) glänzend zur Geltung.“ Johannes Schmidt, Luxemburger Wort, 23.12.2013

"Dem entspricht die durchaus schlanke Tongebung des in Chorstärke agierenden, von Frank Agsteribbe einstudierten cantoLX, der auch in den polyphoneren Sätzen "Offertorium" und "Libera me" transparent bleibt und gleichsam als klingender Widerschein des ewigen Lichtes, das den Verstorbenen leuchte, die Botschaft des Requiems verbreitet. ... Véronique Nosbaum gestaltet das "Pie Jesu" knabenhaft klar und rein und doch auch im mehrfachen Piano noch mit tragender Stimme."
... à propos de Gabriël Fauré, Requiem à la Philharmonie du Luxembourg
par Johannes Schmidt, 24.10.2011 Luxemburger Wort (Luxembourg)

"...cette polyphonie [...] qui garantit des intonations d'une extrême précision quand les chanteurs se montrent aussi maîtres de leurs moyens vocaux comme dans le cas présent. Malgré la fusion égalisatrice de l'ensemble, favorisée par une acoustique très enveloppante, l'authenticité des différents protagonistes, leur ferveur intéreure et leur individualité rendirent justice au langage de Victoria."
... à propos de Tomas Luis de Victoria, Lamentaciones de Jeremias
par Pierre Gerges, 18.03.2011 Luxemburger Wort (Luxembourg)

"Comme l'a prouvé le noyau des cinq voix qui a interprété les "Membra Jesu Nostri", l'ensemble met le poids sur une qualité et une identité sonores facilement reconnaissable, dont un des critères semble être la beauté de la voix.[...] Ici l'enchaînement des voix, soient-elles masculines ou féminines, et le mélange des timbres atteinte le summum d'une technique peaufinée et, en même temps, d'une expression poignante."
... à propos de Dietrich Buxtehude, membra Jesu Nostri
par André Link, 15.03.2011 Luxemburger Wort (Luxembourg)

"La nouveauté du chant baroque"
"...cet ensemble hautement professionel est placé sous la direction de son premier chef et cofondateur, le claveciniste et compositeur gantois Frank Agsteribbe et il s'est présenté en l'occurence à Dudelange dans une formation plus intime. L'ensemble [...] a su convaincre lors des premières notes. Des "Arie musicali [...]" tirés du Primo Libro de Girolamo Frescobaldi, le ténor (Peter de Laurentiis) n'était pas le seul à en transmettre une profonde émotion mais certes le premier à traduire ses sentiments avec une acuité faisant "gémir la ligne sous les dissonances" comme l'aurait écrit le Flammand Jean de Macque. [...] la formation interprétant avec perfection les airs du maître [...] Emouvoir l'âme et éduquer grace à la beauté des sons, tel fut le dessein.
C'est loin de notre conception et de l'éducation et de l'amour, mais de Frescobaldi retenons la musique; et les toccatas interprétées au clavecin, con moto. A point nommé, l'exemple réuni du compositeur et du CantoLX encourage dans la voie (et dans les "voix") tracée par une forme nouvelle d'ensemble vocal et choral: le chant pur et la puissance instrumental."
... à propos de Girolamo Frescobaldi, Arie Musicali, Libro Primo
par Roger Seimetz, 23.11.2010 Tageblatt (Luxembourg)

 

partagez
regardez
écoutez
News

Enregistrement Flemish Requiem
Gand - 25-29 septembre

Du 25 au 29 septembre, cantoLX et l'Ensemble de la Chapelle Saint-Marc sous la direction de Frank Agsteribbe ont enregistré leur nouveau CD avec des messes des morts de Pierre Hercule Brehy et Joseph-Hector Fiocco.
Le label Et'Cetera sera de nouveau notre partenaire dans ce projet.
Cet enregistrement se réalise grâce au soutien de l'Université d'Anvers.